Il existe bon nombre de maladies inflammatoires qui touchent la peau et qui se manifestent par l’apparition de boutons et la sensation de démangeaisons.

Parmi elles, l’urticaire soit, cette éruption cutanée généralement sans dangers. Celle-ci peut provoquer des désagréments sociaux à cause de l’envie presque permanente de se gratter. Ainsi, si vous cherchez quelles sont ses causes, ses remèdes ou encore comment l’atténuer, notre article se propose de vous aider à comprendre l’urticaire, et ainsi soulager ses symptômes.

Quelles sont les causes de l’urticaire ?

Sur le plan physiologique, l’urticaire est du à la sécrétion d’une substance inflammatoire : l’histamine. Cette substance est généralement retrouvée lors des allergies et est la cause des démangeaisons et de l’apparition de boutons.

Cette réaction fait suite à :

  • une allergie à certains médicaments ;
  • des piqûres d’insectes ;
  • des facteurs climatiques : froid, chaleur…etc ;
  • Des facteurs génétiques ;
  • Des facteurs hormonaux. Les femmes ont des risques plus élevés d’atteinte par rapport aux hommes.

Comment soulager les démangeaisons pendant la période de crise ?

Pour soigner l’urticaire, le traitement à suivre est la prise d’antihistaminiques. Néanmoins, il est possible de soulager les symptômes en suivant les conseils suivants :

  • le froid qui grâce à ses propriétés apaisantes et anesthésiantes, peut atténuer considérablement la sensation de démangeaisons. Pour ce faire, trempez des compresses à gaz dans de l’eau froide et appliquez-les sur les zones que vous voulez gratter ;
  • les huiles essentielles. Ces produits sont indispensables et devraient être retrouvés dans tous les foyers en vue de tous leurs bienfaits. Parmi les huiles qui soulagent l’urticaire, on retrouve la camomille (matricaire ou romaine). En ce qui concerne la posologie, n’appliquez pas l’huile à même la peau mais plutôt en la mélangeant avec un lait de corps.
  • Les plantes. Une multitude de plantes possèdent des propriétés anti-inflammatoires. Nous pouvons citer : le cassis, la camomille, le calendula, le romarin ou encore la bardane. Sous forme de crèmes, de gel, d’huile ou encore de gélules, ils sont très efficaces.
  • la tisane d’ortie. Même si l’ortie peut être classée avec les plantes, une petite distinction est à faire. L’application de cette dernière sur la peau est déconseillée. C’est pour cela que l’ortie est consommée en tisane. Pour bien la consommer, faites bouillir pendant une bonne vingtaine de minutes, environ 60 g d’orties dans un litre d’eau. Buvez une tasse avant chaque repas.

Des corticoïdes peuvent être administrés par votre médecin, dans le cas où des œdèmes apparaissent sur le visage.

Quels sont les gestes à avoir pour atténuer l’urticaire ?

Certains gestes peuvent aussi aider à atténuer les symptômes comme :

  • diminuer les frottements des vêtements contre la peau, en les choisissant larges et en coton de préférence.
  • opter pour la relaxation, en évitant les sources de stress, de peur et d’anxiété.

Comment prévenir l’urticaire ?

Même si une prévention au sens propre du terme est impossible, réduire les facteurs d’apparition peuvent toujours aider.

C’est pour cela qu’il est important de connaitre les causes de l’urticaire qui ont été citées précédemment.

Vous devez donc :

  • faire un suivi régulier des cas des précédents urticaires, afin d’en déterminer la cause exacte.
  • une fois la cause identifiée, éviter de vous en exposer à nouveau ;
  • si l’urticaire n’est pas causé par une substance précise, penser au facteur stress et faire ce qui est en votre pouvoir pour le diminuer et vous relaxer.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *